Vision globale du produit - Partie 2

Meilleures pratiques en matière de développement de produits

Série meilleures pratiques en matière de développement de produits

Dans ce deuxième billet de blogue de notre série sur les meilleures pratiques en matière de développement de produits, nous continuons d’explorer le concept de vision globale du produit à travers l’histoire de Michel, un designer industriel qui vient de cofonder une petite entreprise ayant mis au point un tensiomètre révolutionnaire.

Michel a eu une rencontre avec un groupe d’investisseurs potentiels qui ne s’est pas très bien déroulée : il ne comprenait pas parfaitement le concept de vision globale du produit, que nous avons exploré dans notre premier billet de blogue. Son équipe et lui ont du travail à faire avant de rencontrer de nouveau les investisseurs. 

Une meilleure vision, de meilleurs résultats

Ils commencent par compléter leur modèle d'affaires, en utilisant un canevas de modèle d'affaires pour améliorer les informations clés telles que la proposition de valeur, les ressources dont ils auront besoin, les flux de revenus anticipés, les segments de clientèle qu'ils cibleront, les canaux d'affaires qu'ils utiliseront pour atteindre ces clients, etc. Cette méthode est une excellente façon d'élaborer et de visualiser le modèle d'affaires dans son intégralité et d'identifier les lacunes à combler. 

Entre autres, Michel prévoit qu'ils auront besoin d'une équipe de développement qui complétera son équipe interne et qui comprendra un stratège de produits et un concepteur UX, un ingénieur mécanique et surtout un développeur de logiciels qui possède une expertise dans le développement de produits connectés (IdO).

L'équipe de Michel se fixe un objectif de fabrication pour la première année qui tient compte de la structure des coûts et identifie un fabricant possible.  Ils prévoient avoir un produit final prêt à être testé d'ici un an et entamer le processus de certification par la FDA et Santé Canada peu après. 

La valeur de ce segment de l'industrie des appareils médicaux devrait atteindre 1,4 milliard de dollars d'ici 2025 et Michel veut s'assurer une part importante du segment des soins à domicile grâce à cet appareil. Mais bien que l'appareil proposé soit beaucoup plus pratique que les produits concurrents actuellement sur le marché, l'exercice de canevas du modèle d'affaires a montré que la stratégie de distribution devra être clarifiée pour que le produit gagne du terrain sur le marché. 

L'exercice de canevas a également révélé que le modèle coûts/revenus ne s’adapte pas à la croissance, de sorte que Michel a dû solliciter l'expertise de certains conseillers en stratégie de produit et travailler avec eux pour rendre le modèle d'affaires plus robuste.

Cette méthode est une excellente façon d'élaborer et de visualiser le modèle d'affaires dans son intégralité et d'identifier les lacunes à combler. 

Michel a compris la leçon : rien n’est plus important qu’une vision claire pour propulser un produit à son plein potentiel commercial et le présenter efficacement aux investisseurs pressentis. Il se sent maintenant beaucoup mieux préparé à rencontrer de nouveau les parties intéressées. 

Que faire pour savoir quelles sont les prochaines étapes que Michel entreprend ? Consultez notre prochain blogue pour le savoir !

Retour au blogUE

Découvrez les 6 clés d'un développement de produit réussi.
Téléchargez le EBOOk

Collaborez avec Novo

Contactez-nous